{"systempay":{"fname":"","lname":"","address":"","zip":"","city":"","country":"FR","email":"","prix":40}}

GAUCHE DÉMOCRATIQUE & SOCIALE

Le social au cœur

Et huit propositions de plus en provenance de Virville !

1. Redéfinir le temps de travail pour en augmenter la durée (par le biais de nouvelles équivalences organisées par accords) : le Medef ne s'arrête pas à la guerre contre les 35 heures, il veut les 48 heures.

2.- Supprimer le programme indicatif de la modulation pour légaliser la flexibilité totale, plus de calendriers, plus de programmations des heures, c'est le travail au sifflet (aveu au passage que les accords et pratiques actuelles sont illégaux dans l'automobile, la distribution....)

3.- Transformer les heures sup' en jours de repos dans les entreprises qui font plus de 39 heures (non paiement des heures sup', chômage partiel non payé, Légalisation des durées de travail supérieures non seulement à 35 heures mais aussi à 39 heures).

Au passage, cela casserait la « bombe » des arrêts du 4 juin 2002 de la Cour de cassation analysant les heures de 35 à 39 h comme des heures supplémentaires à part entière !

4.- Le droit à congés dès le premier jour de travail au lieu du premier mois : il y a comme ça dans le rapport quelques propositions positives sur des points mineurs, certes bonnes à prendre, mais qui sont destinées à donner un vernis neutre et technique à l'ensemble du rapport.

5.- Casser le droit des salariés à prendre quatre semaines de congé groupées :Tant pis pour la vie de famille

6.- Casser le droit des salariés au mode de calcul de l'indemnité de congé payé le plus favorable (1/10 ou maintien du salaire), sous le fallacieux prétexte que c'est actuellement compliqué au plan comptable, on se demande à quoi servent les logiciels de paie ?

7.- Etendre le temps partiel aux établissements publics industriels et commerciaux : un oubli des législateurs antérieurs qui ont organisé, avec le temps partiel encouragé, le salaire d'appoint et la vie à temps partiel essentiellement subi pour les femmes.

8.- Augmenter la flexibilité du contrat à temps partiel par l'augmentation du nombre possible d'heures complémentaires (toujours évidemment à la volonté de l'employeur)

Gérard Filoche (Bn du Ps, Nps, D&S)

(suite, inspirée par Sylvian Chicote de l'analyse critique du rapport de Virville)

Document PDF à télécharger
L’article en PDF

La revue papier

Les Vidéos

En voir plus…
Timers : total : 350.942 ms init : 21.875 ms render : 328.295 ms render:sql : 223.597 ms render:next cms:element : 14.597 ms render:image : 1.767 ms render:parseValue : 35.672 ms serialize : 777.96 µs